Se connecter
Action labex IPS

SODyRaCT

Suivi optique de la dynamique de rupture rapide des interfaces de contact texturées

Le projet

L’étude des mécanismes de rupture des interfaces de contact est difficile car ces interfaces confinées ne sont pas directement accessibles à la mesure. Nous proposons de développer dans cette thèse une nouvelle méthode optique permettant de mesurer, de façon non invasive, la dynamique temporelle de la répartition spatiale de la vitesse de glissement directement à l’interface. Cette méthode sera appliquée à un système mécanique particulièrement pertinent dans une large gamme de domaines, incluant la mécanique du frottement, la perception tactile et la sismologie : nous étudierons la propagation des fronts de micro-glissement à l’interface entre un élastomère rugueux et un substrat de verre. Cette étude sera potentiellement porteuse d’innovation dans tous les domaines où les contacts élastomères ont un rôle fonctionnel, comme en automobile (contact essuie-glace/pare-brise) ou en médecine (contact piston/seringue).

Objectifs et enjeux

Réservé aux abonnés.

Phases du projet

Réservé aux abonnés.

Principaux délivrables

Réservé aux abonnés.
Partenaires R&D, CTI :
Manutech-siseLTDS - ÉcullyLaboratoire Hubert Curien
Budget
Aide
LABEX MANUTECH-SISE 2013-2016
Pôle chef de fileViaMéca

Porteur
du projet

LabEX MANUTECH-SISE / LTDS

Coordonnées du contact

Localisation des partenaires du projet
Fiche complète réservée aux abonnés Connectez-vous OU Contactez-nous