Se connecter
Action labex IPS

MOD-HIP

Fretting-corrosion des jonctions modulaires de prothèses totales de hanche

Le projet

Le sujet s’inscrit dans la problématique de santé publique du remplacement de l’articulation de la hanche. 160 000 prothèses totales de hanche sont implantées annuellement, en France, en 2013. Aux Etats-Unis, ce sont environ 600 000 de ces prothèses qui sont implantées annuellement, en comptant les premières et les deuxièmes intentions. Les assemblages des différents éléments prothétiques permettent de faire varier les tailles, les formes, etc., au plus proche de l’anatomie du patient. Cependant, cette adaptabilité -cette modularité- pose un problème de durée de vie. La sollicitation cyclique de l’implant due à la marche humaine va impliquer des micro-frottements en milieu physiologique entre les éléments créant l’emboîtement (entre tige et col d’un côté et entre col et tête de l’autre), i.e. le fretting-corrosion. Ce sujet vise à étudier ce phénomène particulier et tester de nouveaux traitements de surface pour pallier les problèmes de durée de vie associés aux jonctions modulaires.

Objectifs et enjeux

Réservé aux abonnés.

Phases du projet

Réservé aux abonnés.

Principaux délivrables

Réservé aux abonnés.
Partenaires R&D, CTI :
Manutech-siseCETIM - Saint-ÉtienneLGF - Laboratoire Georges FriedelLTDS - Écully
Partenaires PME, TPE, ETI :
IREISMARLE Finishing (42)Thermi-Lyon
Budget
Aide
LABEX MANUTECH-SISE 2014-2017
Pôle chef de fileViaMéca

Porteur
du projet

LabEX MANUTECH-SISE / LGF

Coordonnées du contact

Marché(s) cible associé(s)
Fonctionnalisation des implants
Fonctionnalisation des implants
Localisation des partenaires du projet
Fiche complète réservée aux abonnés Connectez-vous OU Contactez-nous