Se connecter

AsTech

Image: 

NEPAL

Dans le secteur aéronautique, les traitements de protection des alliages d'aluminium mettent en œuvre des substances à base de chrome hexavalent, qui sont aujourd'hui soumises à autorisation par la directive européenne REACH. Une potentielle interdiction d'utilisation de ces substances est à ce jour programmée pour septembre 2017. Il devient donc urgent de qualifier pour le domaine aéronautique une alternative à ces procédés utilisés depuis plusieurs décennies.

INNOLUB

Développement de nouveaux revêtements / procédés / méthodologies pour la tenue en fretting / fatigue / usure en température de structures aéronautiques : - SAFRAN : attaches aube / disque CoHP et TuHP ; - SKF / AIRBUS : attaches mât / moteur ; - SKF / LIEBHERR : paliers et rotules de systèmes de prélèvement d’air.

FALAFEL

Le projet FALAFEL vise à mettre en œuvre et à valider dans des conditions industrielles sur composants aéronautiques, des procédés de fabrication directe (projection laser, fusion sélective lit de poudre par FE et FL) de pièces métalliques ou composites à matrice métallique (permettant un bon compromis performances/ masse volumique). Il permettra aussi de faire émerger une filière nationale à la pointe de ces nouveaux procédés, concernant notamment les technologies poudres et les technologies de fabrication machines dédiées.

AEROSTRIP

Le projet de R&D vise à réduire les temps d’immobilisation d’avions lors d’une maintenance ou d’une réparation par un système semi-automatisé de décapage de peinture.

IMPULSA

Dans un contexte économique très concurrentiel, les usineurs français rencontrent de nombreuses difficultés pour maitriser les procédés d’usinage particulièrement sur des pièces qui se déforment ou vibrent de façon significative pendant l’usinage (pièces minces ou élancées). En outre, les phénomènes de broutement viennent affecter la qualité topographique de la surface usinée. Les connaissances et le savoir-faire usinage ne sont pas nécessairement capitalisés et les compétences restent le plus souvent au niveau empirique sans être transmises aux jeunes apprentis.